Les participants 2017

AZENCOTT Jean-Louis

  • petit orchestre de rue format 100 x 100 cm jean louis azencott

Jean-Louis AZENCOTT peintre plasticien, vit dans le Loiret (à Vimory). Rattaché à la figuration libre et à l’expressionnisme allemand.

JL AZENCOTT offre une œuvre riche et fluorescente, un jaillissement maîtrisé de couleurs qui s’unissent pour le plus étonnant des ballets. Portraits, scènes de genre, chevaux à l’acrylique/toile et bustes de vitrine en résine se côtoient dans une rare science des rapports chromatiques. Il faut souligner aussi la sobre habileté du dessin qui a l’art de se faire oublier car la forme du sujet, toujours indiquée d’un trait noir appuyé mais juste, s’intègre à l’ensemble en se fondant dans la matière… (José Dias, critique mexicain - Traduction Ana Tecuanhuéhué)

Expositions collectives : Boissy Saint Léger, Amilly, Villemandeur (château de Lisledon), Mulhouse (Art3F), Strasbourg (Art3F), Hip Gallery Paris…

Expositions personnelles : locales, régionales, nationales, et à l’étranger : Mexico city essentiellement.

Collections privées : France – Mexique – Danemark – Pays bas - Suisse … Présent au salon du cheval en 2015 à Paris et en 2016 au salon Arts et Haras (Haras national de Saint-Lô en Normandie – Prix du public)

Prochaine exposition importante : Salon d’automne au grand palais à Paris

Site internet

Contact

Parrainé par FINETA

BERTAUDIERE Nita

  • jazz absolument huile sur toile 81x65 cm 1900 euros nita bertaudiere

" Depuis que j'ai pu tenir un crayon, un pinceau, chaque toile, chaque dessin, est une naissance qui raconte mon vécu, qui reflète ce que je suis en captant la lumière particulière quue je produis dans mes toiles avec une sensibilité, une émotion, toujours cultivées.

J'explore la richesse des couleurs, et je me laisse porter par le sujet que je place dans ma toile en inventant des fonds texturés et en rajoutant des teintes tout en jouant des transparences.

C'est dans l'univers de la couleur que j'ai construit mon oeuvre et ...ma vie."

Site web

Contact

BEZIN Gérard

  • gerald bezin photo

Leofactory exprime son inventivité avec les créations de Leo, des œuvres uniques souvent en métal.
Les bolides, lampes, robots et bestioles, sont le résultat d’un savant assemblage et bidouillage d’objets désuets du quotidien.
Chinés, détournés, transformés, ils retrouvent une seconde vie dans un esprit ludique et poétique.
Leofactory, c’est aussi Yanoo, le petit âne design né d’une plaque de métal pliée façon origami.

BOTTONE Julien

  • sensuelle en rose julien bottone 1400eur

        "Fasciné depuis toujours par les oeuvres de Pierre Auguste Renoir, pour la thématique récurrente et le traitement pictural de la Féminité et de la Sensualité, des ombres et des lumières, et par les sculptures de Constantin Brancusi, pour son fabuleux travail de synthèse des formes allant à l'essentiel, je peux aujourd'hui avouer avec sincérité que ces deux artistes m'ont le plus inspiré dans mon chemin artistique et sont à l'origine de ma vocation.

         En développent un Art Graphique tournant autour de la Féminité et de la Sensualité, je souhaite amener le spectateur dans un univers où la Beauté est présentée comme un Espoir dans un monde de plus en plus tourné vers l'obscurité; amener le spectateur vers l'émerveillement visuel.
Dans cette recherche perpétuelle du Beau, ma sensibilité demeure ma seule arme pour imaginer et produire mes œuvres, aussi bien en peinture qu'en sculpture ou en design. C'est elle qui guide chaque geste, chaque choix, chaque intention dans mon travail.


        Le cadrage, l'équilibre, le travail de la matière, la synthèse des formes et des couleurs : c'est autour de toutes ces notions que depuis plusieurs années je forge un style figuratif de plus en plus personnel et le fait évoluer autour de la thématique récurrente de la féminité et de la Sensualité, telle une obsession, me positionnant ainsi dans le vaste monde de l'Arts Contemporain afin d'y apporter ma contribution personnelle.

Site web

Contact

BONDUAU Jean-Luc

  • jean luc bonduau

Ma peinture n'est pas parfaite, elle me ressemble.
Elle prend naissance d'un souffle, de l'instant présent,
Sans esquisse ni brouillon, mais elle n'est pas le fruit du hasard,
Car elle prend racine dans un profond labour.


Je crée par besoin d'échapper à l'étroitesse de mes limites,
Pour tenter de dire la blessure et la surabondance.

Voilà ma quête incessante qui à chaque fois devant la nudité De la toile blanche me pousse à respirer plus large.
Peindre, c'est habiter cette fragilité, donner ce qui m'échappe, Accepter d'être dérouté, parfois dans le plus vulnérable de mon être.
Accueillir, éveiller, susciter... 

CHESCA

  • envolee bleue fantaisiste rouquet france

" J'ai développé au moyen de la peinture à l'huile un thème en rapport avec les escaliers en essayant de capter l'élan et le mouvement qu'ils engendrent dans la montée ou dans la descente. Au départ avec mes petits-enfants et progressivement en introduisant d'autres personnages. Des papillons sont apparus et les murs se sont ouverts afin d"élargir les possibilités d'évasion .
Plusieurs entrées s'offrent au regard vers des directions imaginaires .
J'utilise des matières diverses pour donner une structure au tableau et j'y entre moi-même peu à peu en posant une colonne directive qui donne un sens à ce qui suit dans la création .

Mon travail se situe entre le figuratif et l'abstrait, mes papillons sont fictifs , mes escaliers dérivent tous d'un premier qui lui existait bien mais qui a été démoli et d'un second bien réel qui se situe dans le château de Carrouges, dans l'Orne, un escalier rouge qui se traduit par l'orange vif de différents tableaux.
Le bleu est très présent partout et surtout dans la série qui fait l'objet de ma peinture actuelle.
Depuis quelques années j'ai participé à beaucoup d'expositions et de salons à Paris, Montreux, Nantes, Etampes et dans des galeries à Paris et Auxerre.
J'ouvrirai mon atelier lors des Portes ouvertes du Loiret les 14 et 15 octobre prochains .

"Entrez dans mon univers orangé ou bleu où surgissent des papillons venus de nulle part, des escaliers sans direction précise, des colonnes se transformant en livres, fleurs ou autres , des murs s'ouvrant sur des paysages réels ou surgissant de mon enfance, des enfants ou des adultes dans un monde dépouillé, un monde où la pierre donne la vie parfois. Découvrez les textes et les oeuvres de Nietzsche présents parfois dans la série Instant ."

www.chesca-peintre.fr

CHASSERIAUD Frédéric

  • tableau le changement frederic chasseriaud 1200eur

"La technique utilisée est celle de la peinture philosophique.
Le motif principal résulte d'un travail littéraire sur un thème particulier.
De cette écriture, une image émerge et se dessine au fusain sur une toile en lin.
Ensuite la peinture à l'hule danse sur la toile et les couleurs s'embrassent grâce aux pinceaux et aux spatules suivant les tableaux".

Contact

CHAUVIRE Catherine

  • oeuvre autoportrait en rouge 1

Depuis 2006, Catherine Chauviré se consacre entièrement au dessin et à la peinture.
Longtemps marionnettiste, elle a gardé de ce passé le plaisir d’inventer des personnages.
Son univers, dégagé du réalisme, est à la fois simple, épuré, évocateur, léger, joyeux.

« En dépit d’une apparente spontanéité, mon travail est lent et patient. Synthétiser, géométriser les formes, appuyer, tordre, gauchir le trait : j’explore toutes sortes de possibilités pour m’approcher d’une grande simplicité de style. Mon but est d’atteindre une meilleure expressivité. Plus les moyens sont modestes, plus l’expression est vivante. »

COUVREUX Chantal

  • chantal couvreux geisha

"J’ai découvert la terre tardivement en 2006 auprès d’une association de poterie près de Nantes. Très vite, je délaisse la poterie et m'intéresse au modelage.
Les thèmes de l'enfance, de la famille sont un clin d'oeil à mon enfance et à ma vie personnelle de mère.
Mais les années passant, je m'oriente vers le portrait qui m'apporte de nouvelles émotions.
Je puise ma créativité en travaillant sur les expressions du visage avec une préférence pour les personnages japonisants.
A chaque création, Je découvre les multiples facettes de la terre et la magie des couleurs par la technique du raku. Mais je reste profane car les possibilités offertes par l’argile sont considérables. La terre est devenue une passion qui m’offre la possibilité de m’exprimer pleinement, de lâcher toutes mes tensions ; elle me valorise et parfois même me défie.
Elle me permet de découvrir plus intensément le monde de l’art et représente pour moi un enrichissement qui n’a pas de limite. Par les expositions auxquelles j’ai participées, la terre m’a permis également de faire des rencontres avec d’autres passionnés et avec un public chaleureux : ces échanges, ces partages sont des richesses inestimables".

Email 

Site web

COSTEROUSSE Axelle

  • costerousse depart de chasse 60x80

Axelle COSTEROUSSE
Dessin animalier

Graphiste diplômée, Axelle Costerousse nous invite dans son univers animalier où le dessin démontre une technique totalement maîtrisée et un réalisme implacable. Respecter et honorer les animaux - à travers ses dessins - la pousse à réfléchir aux liens qui nous unissent à la Nature.
Sa méthode consiste à s'imprégner du caractère de son sujet en décryptant son attitude, la tension de ses muscles, l'intensité de son regard et la précision de la posture.

Par le biais de la technique sèche et de son expertise, une ambiance s’impose où chaque trait est pensé et maîtrisé. Le dessin reste la priorité pour parfaire son art.

Principales expositions en 2017:
- Art en Capital, le Grand Palais, Paris
- GMAC Bastille, Paris
- GMAC Chatou
- Festival Animal Art, Tours
- Salon Noir et Blanc, Le Mans

DABOT Céline

  • celine dabot 2

Céline Dabot est native de La Rochelle, et exerce la situation de professeur d’arts plastique Martenot dans son école, auprès d’élèves amateurs.
A côté, elle présente son travail lors d’expositions personnelles dans de nombreux sites privés comme la tour St Barthélémy à La Rochelle, le Fort Vauban au Château d’Oléron puis pénètre les galeries telle la Galerie Royale à Rochefort en 2004, la Galerie du Château à Pau en 2007, la Galerie Hourdin de La Rochelle en 2007 et dernièrement la Galerie Xin Art en avril 2009.
Prête à faire apprécier son travail, elle participe à des salons comme celui de Cholet, de port de Bouc, de Sorèze mais également à des concours de peinture où elle sort lauréate comme à : Loix en Ré, Vouvant, Chabotterie, Nieul-sur-mer, Brem-sur-mer, et Clisson, et Guérande en 2009.
En juillet 2015, elle expose à la Porte Royale à La Rochelle quelques une de ses plus belles toiles.

Son expertise : Céline Dabot travaille l’huile au couteau sur des formats de plus en plus grands.
L’artiste parle de la sensualité de l’huile qu’elle aime mélanger, étaler. La couleur est l’élément phare de ces toiles, elle se dit coloriste. Et la couleur, Céline la maîtrise.
Ces toiles sont une explosion de couleurs où les chaudes se succèdent aux froides. Elles s’organisent en larges aplats sous les mouvements tonitruants du couteau. Le mouvement rythme, scande ces tableaux, sous les feux des soleils couchants ou des clairs de lune.
Et parfois c’est le calme, le silence, qui est décrit, avec une vision plus contemplative de la nature.
Céline aime traduire dans sa peinture de la beauté et de l’amour que lui inspire la nature, sa force, sa fragilité, son intemporalité, son infini.
Ses toiles, sont des portes ouvertes sur de vastes espaces aux contours flous.
Parfois, c’est la vue d’un port,ou les reflets du marais poitevin sous le couchant. L’eau, revient souvent tel un leitmotiv dans ses toiles. L’eau légère et subtile, l’eau froide, l’eau qui avec ses reflets adoucit les ombres d’une barque. L’eau ne fige pas, elle prolonge la vie de tout ce qu’elle réfléchi et c’est cette magie qui façonne le travail de Céline Dabot.
Elle suggère, elle aime traduire l’intraduisible, et donner une autre dimension à ce qu’elle ressent

Parrainée par IMMOBILIER DESVALLOIS

DESENFANT Pierre

  • 1528 naissance d un reve pierre desenfant 1800eur

Né à Vichy en 1958,  Pierre DESENFANT se passionne très tôt pour la peinture.
C’est dans les années 90 qu’il approche le monde de l’image en créant « Pyramide Production » une société de production documentaire.
En parallèle il ne cesse de peindre . Il rencontre et se forme auprès Jean Joseph Sanfourche Maître de l’Art Brut, ami de Gaston Chaissac et de Jean Dubuffet. Il en gardera une audace dans l’utilisation des couleurs.
Étude en philosophique à Paris Sorbonne. ( Éthique et images). Adepte de l’abstraction lyrique dans la lignée de Jean Michel Atlan ou Hans Artung, son style est percutant par l’utilisation de couleurs en glacis rehaussées par un vernis qui donne l’impression que ses toiles sortent d’un four à émaux.
Sa peinture est vivante , cette sensation est accentuée par le fait qu'il cerne les formes d'un trait noir et défini ainsi un espace pictural mouvant à l’intérieur du cadre. Il ne cherche ni à représenter, ni à délivrer un message, son objectif est de transcrire un langage primitif en lien direct avec l'image créant ainsi une émotion subtile comme un support au rêve.

Expose en Europe, USA, Chine…..

"La peinture on n'en parle pas, on ne l'analyse pas, on la sent." Bernard Buffet.

Site web

Contact

DIEUDONNE Thierry

  • paradoxe thierry dieudonne

La peinture de Thierry Dieudonné nait du métissage de techniques classique, brute et décorative.
Il aime les images fortes empreintes de beauté originelle et universelle.
C'est dans le corps qu'il puise son inspiration. 

Dans son travail, il conjugue et confronte des dualités à la recherche d’un équilibre entre figuratif et matière brute, obscurité et lumière, instinct et maîtrise.
Sa démarche consiste à isoler un moment ou une action de ce qui l’entoure, amenant ainsi le spectateur à adopter un autre regard.
A travers cette série intitulée « le langage des signes », la main est mise en scène.


Le peintre cherche à faire naître la poésie d’un environnement chaotique et morcelé et tente d’exprimer des allégories de la condition humaine.
Son style associe un travail de réalisme à une matière minérale et patinée.

Contact

Parrainé par VILLAGE OCEANIQUE

DIJONNEAU Pierette

  • hauteur avec support 1m25 pierrette dijonneau

"La mer est une source infinie d'inspiration...

Les bois flotté sont la ligne directrice de ma création assoiée au platre pour exprimer les corps en mouvements,
Traduire leurs formes, leurs forces, leurs fragilités dans l'équilibre précaire des postures dans l'action pour exprimer la vie.
Le métal, le plastique, le papier peuvent entrer dans les réalisations pour accompagnrer les sculptures et la création de tableau où se cotoient acrylique et encre de chine."


Les expositions futures sont à découvrir sur le site www.pierrettedijonneau.fr

Contact

FALIU Michèle

  • michele faliu

" Née le 23 janvier 1942 à Bourg-la-Reine, bretonne par ma mère, catalane par mon père, j'ai longtemps vogué de l'Ouest au Sud ( Carantec, Antibes, Grimaud, l'ile de Batz), pour finalement me fixer une dizaine d'année sur l'ile de Ré.

Cette dernière escale charentaise sera bienfaitrice. Dès lors, le tourbillon artistique m'embarque, la couleur explose, ma route est tracée.

En toile d'horizon, la mer quide mon art.

Me rapprocher au plus près du sujet, pénétrer la matière, le bois, le fer, les soudures, les riverts... des bateauxde pêche, des cargos, de toutes embarcations ayant vécues, laissant coups, traces, écaillures, rouille...

Superposition du temps et des couleurs!"

FONTENAUD Thierry

  • carte postale thierry fontenaud

"Artiste autodidacte, né le 02 mars 1971 à La Rochelle, je suis polyvalent : peinture, dessin, sculpture, photo montage.Personnellement je pense que la création est plus importante que le créateur. Rebel peut-être, mais libre surement, comme mes oeuvres, aucune règle."

Contact

FB

FRERE Patrick

  • patrick frere evanescence

Maraichin d'origine, Patrick Frère est désormais Rochelais.
Il a suivi l’ « Eve » jusqu’à l’océan, en troquant la « pigouille » contre l’arc des voiles.
Pour ses débuts de photographe, il a foulé les terres des marais à l'aube lorsque le brouillard recouvre tout.
C'est en argentique qu'il travaille le noir et blanc, sublimant le surnaturel des lieux. Il reste imprégné des douceurs et vapeurs aquatiques.
Aujourd'hui en conservant le même esprit, il utilise le numérique. Les effets obtenus le sont grâce aux réglages de l'appareil photo.
En maîtrisant la technique de la « pose longue », qui fait s'évanouir certains éléments il donne naissance à des photos inattendues.
Il crée la magie des instants en suspens.


Dernières expositions en date :
CSC de Niort Souché du 28/04/2017 au 05/05/2017
VSD de l'Abbaye de Celles-sur-Belles les 20,21 et 22/01/2017
Salon de la Déco à La Rochelle 21,22,23 et 24/10/2016
Salon des Couleurs à Niort 7,8 et 9/10/2016
Four Pontet à Magné(79) du 28/06 au 6/07/2016
Château de Javarzay du 3/06 au 3/07/2016


Pour en savoir plus : Visitez son site Suivez-le sur Facebook

GILLEGIRARD Christian

  • lacreation

"Je ne peins pas le reel, mais le reflet d'un voyage intérieur. Cette vision qui s'impose, c'est une lumière, une ambiance, une rencontre qui la sucite.
Je transforme cette vision en couleurs reflet de mon émotion.

La conception peut prendre parfois des mois où s'impose très rapidement mais l'image est éphèmère et ne sera pas identique d'un jour sur l'autre c'est pourquoi je préfère l'acrylique car j'ai besoin d'instanéité dans mon travail, je l'utilise pure, sculptant la matière au couteau ou brossant la toile toujours dans un rythme qui correspond à mon émtion du moment.
Je ne mélange jamais mes couleurs mais les mêle directement sur la toile, travaillant par couches fines successives.
Je recherche toujours de nouvelles formes d'expression picturale et je n'aime pas me figer dans un style.

J'aime les grands formats qui libèrent davantage le mouvement, mais je néglige pas pour autant les petits formats. Je suis inspiré par les éléments, l'espace mais aussi par l'humain.

J'expose à Espace art Gallery à Ixelle ( Belgique)".

Site web 

GONNE-VICTORIA Cécile

  • arbres dans la ville cecile gonne victoria

Cécile Gonne-Victoria propose sa vision fragmentaire et surréaliste du monde qui l'entoure.
Elle redessine le monde, les villes, en faisant partager ses perceptions. Un choix guidé par son goût pour l'urbain, les grandes mégapoles, son goût du voyage.
Une œuvre surprenante qui réconcilie rigueur de la peinture, collages de ses propres photos et couleurs généreuses.
Elle nous remet en question et nous interroge.

"Mon point de départ est l’émotion ressentie devant une image ou une sensation, immortalisée par une photo. La peinture ensuite autour et sur la photo viendra recréer et sublimer cette émotion, mon ressenti initial. Je cherche toujours liberté et spontanéité dans l’expression. Ma technique acquise par le photoreportage point de départ de ma recherche artistique (1988 cours de la Mairie de Paris). J’ai ensuite approfondi et développé mes compétences en arts plastiques (cours du soir durant 6 ans). Je suis membre actif depuis 2012 du Collectif des Plasticiens de Bezons (Administrateur de la page Facebook Art Bezons Collectif)." 

2017 Galerie : SoLo – Saint Leu la Foret (95) – Exposition personnelle http://soloatelierarts.wixsite.com/solo-atelier/cecile-gonne-victoria Biennale Rev’Arts 2017

En permanence œuvres sélectionnées en prêt par l’Artothèque de Bezons
Collections privées France, Suède et Etats Unis (New York, Philadelphie et Stockholm)
Toiles vendues aux enchères pour le Téléthon 2015 et 2016
2ieme Prix : Concours Art’uel - Rueil Malmaison (92)

Site web

Contact

GOUHIER-LEPROUX Pascal

  • transcendance pascal gouhier 1250eur

"J'aime la matière. J'utilise surtout l'enduit épais, le tissu, le papier et la colle que je mêle aux pigments. Dans mes œuvres, je cherche à traduire l'émotion d'un moment, d'un jour, d'une période... Mon état psychique guide mon travail. Le mouvement occupe une place très importante dans mon travail, la pratique de la danse classique durant dix ans dans ma jeunesse influence autant mes idées que mes propres gestes.

Je conçois l’œuvre comme la partie d'un tout plus grand. Figuratif ou abstrait, un tableau n'est qu'un extrait choisi par l'artiste du monde qui l'entoure, de son propre monde imaginaire ou de son monde intérieur.

J'espère provoquer chez l'observateur des sensations, des émotions, des perceptions qui lui sont propres. Le spectateur ne doit pas être un voyeur, il doit se sentir concerné.

El Greco, Duchamp, Braque, Turner, Morisot, Kurt Schwitters, Chaim Soutine artistes que j'admire particulièrement sont des sources d'inspiration."

Contact

GOUJON-BUCHY Carole

  • carole goujon frou frou

Cette artiste sablaise nous présente une œuvre pleine de sensualité et de douceur.
Elle s’inspire des scènes de complicité féminine ainsi que de la vie quotidienne et cherche à en extraire des émotions positives et joyeuses.
Chaque toile est en effet portée par un bonheur serein et sublime la femme.
Son atelier vous accueille face mer, à la Chaume, aux Sables d’Olonne, sur simple RDV.
Technique: peinture acrylique

Email

HADACEK Annick

  • marche de nuit a rangoon annick hadacek

" Mes tableaux sont tous issus de mon imagination qui recré un univers à partir de mes souvenirs de voyage, de mes rencontres, de mes émotions, de ma relation au monde et aux autres.

Il s'agit de témoigner sur la toile d'un espace intérieur, d'une connivence, d'une relation juste entre moi et mon sujet.

Je travaille à l'huile."

Prochaines expositions :
- LIMONEST ( région lyonnaise) jeudi 2017 avec 2 sculpteurs et une peintre
-GALERIES DE LA TOUR : septembre 2017 exposition personnelle avec une céramiste
-SALON DE L'OUEST LYONNAIS : octobre 2017
-VENTE AUX ENCHERES ORDRE DE MALTE : novembre 2017
-ART 3 F MULHOUSE : novembre 2017
-ARTS ATLANTIC LA ROCHELLE : novembre 2017
-OUVERTURE ATELIER : décembre 2017

Site web

contact

JALLAIS Xavier

  • xavier jallais automorphie

Obsédé par la question de l’identité humaine, depuis plusieurs années Xavier JALLAIS représente son propre corps dans ces œuvres.
Pour autant il ne s’agit pas d’autoportraits. L’artiste se met en scène comme un comédien.
Il déroule ainsi une narration fictive qui devient la métaphore de ses préoccupations.
Il peint un homme moderne englué dans ces contradictions et ses alliénations, perdu dans une société qui lui échappe.
Il présente au cours de ce salon art atlantic ses derniers travaux qui abordent le thème de l’exode.

Son site internet

Facebook

LACOUR Régine

  • regine lacour

Regine Lacour Autodidacte, très attirée par les arts dès mon plus jeune âge.
Je travaille à l’acrylique et techniques mixtes par adjonction de matières diverses. (sable, gel, papier, tesselles …)
Je cherche à :
- Susciter l’émergence d’un processus vital en gestation
- Faire surgir quelque chose d’évocateur et de dynamique dans un environnement imaginaire.
- Assembler couleurs , matières, volumes, de façon plutôt non structurée.
- Convoquer l’onirisme et la poésie.
- Etablir un fil rouge tout au long de mes créations : matières, certains éléments graphiques ( formes plus ou moins géométriques , silhouettes…) palette.

Je travaille par séries qui comportent entre dix et quinze tableaux. Inscrite à la Maison des Artistes, je suis membre de plusieurs associations. J’ai participé à d’innombrables salons et expos, personnels et collectifs dans ma région et d’autres régions de France dont Mulhouse Art 3F, SMART Aix en Provence, Festival International de La Bourboule 2016 Premier prix techniques mixtes lors de ce festival

LAVIEVILLE Astrid

  • astrid lavieville akoti le dernier chasseur de vent

"Chimères du réel!
Il fut un temps où dans l'émerveillement du monde, chaque bruit de la forêt nous apprenait le mystère.
Chaque murmure signait sa présence dans un imaginaire vivifiant.

Ces liens aujourd'hui distendus nous laissent orphelins d'un monde oublié.

Astrid Laviéville tient dans ses mains la certitude et la nécessaire utilité de leur présence.
Alors elle dessine, peint, sculpte l'ailleurs comme nulle autre pareille et ouvre ainsi notre regard à des possibles retrouvailles.

Reporter de l'invisivble, elle rend compte du petit peuple qui vit sous les feuilles, dans le souffle des ramures, sous le toit des champignons.
Nécessaires exploration vitale en ces temps de réalités objectives et de rationalités crues."

Texte de Yannick Lefeuvre

LE MEE Gwenaelle

  • ascension glm artsatlantic

« Entre Ciel et Terre »


Mon intérêt pour l’art était au départ une douce esquisse, une récréation et une ambiance familiale.
Ce goût pour l’esthétique est entré assez vite dans ma vie professionnelle. Journaliste, directrice artistique, éditrice, mes matières de prédilection ont toujours été l’image et les mots mis en rythme dans un texte, une maquette, un montage ou un ouvrage.
Puis est arrivé le temps de la tentation nécessaire à l’expérimenter, à l’éprouver, à le pratiquer.
De divers cours de techniques et ateliers suivis à Paris et à l’étranger - une expatriation à Doha et à Beyrouth – en passant par l’obtention sur le tard d’une licence en arts plastiques à l’université Paris-Sorbonne, mon choix s’est incliné peu à peu à l’abstraction, ouverture à toutes les libertés.
Imaginer l’invisible, suggérer des espaces caressés par la lumière et la vibration des couleurs, c’est pour moi donner à lire toute l’émotion à l’instant de la création.

Technique:
Les pieds sur Terre et la tête dans les Nuages.
J’utilise principalement la peinture acrylique pour sa docilité et son séchage rapide, pratique pour les glacis et la mixe à d’autres techniques comme le collage, l’impression, l’encre, la sanguine, le pastel, …
Mes émotions dictent ma gestuelle, le choix des couleurs, des matières.
L’accident, le hasard peuvent être des alliés, le temps de création reste le plus difficile à maîtriser, pouvant aboutir à un mille-feuille de strates tant que le tableau ne me paraît pas terminé.

Gwenaëlle Le Mée

LURTON Peggy

  • biophilie 73 x 100 cm peggy lurton 750eur

Née en 1979 à Chambray-Lès-Tours, Peggy Lurton vit et travaille à Niort.

"Après une formation en communication visuelle, je deviens illustratrice free-lance, dans une approche figurative. Puis une formation en tant qu'art-thérapeute change radicalement ma démarche artistique pour transformer en formes visibles mes énergies intérieures.
Il n'y a rien de prémédité, dans un moment méditatif, je lâche sur la toile un univers intérieur au rythme d'une musique.
Quelque chose de spontané et sauvage s'invite en premier, pour accueillir au fur et à mesure une énergie qui oscille entre harmonie et dualité.
Ma peinture parle de "Portraits oniriques" qui sont guidés par le souvenir de l'enfance, avec ses fragments d'images dispersées et un avenir en germination.
Ce sont des moments de flottement, où la pensée devient image".

Site web

Contact

LINARES Elodie

  • 2017 defile elodie linares 800eur

Artiste peintre habitant près de La Rochelle, Elodie Linarès ne cesse de peindre des corps, féminin comme masculin, avec un objectif constant au cœur de sa démarche : exprimer la force vitale et les vibrations des êtres par leur simple posture.
Elle travaille uniquement d’après modèle vivant et nous transmet une approche figurative des corps mais, sans aucun visage, afin d’aider le spectateur à se concentrer sur le langage du corps et découvrir un autre univers plein de sensibilité.
Une facture aux limites de la figuration fantasmée et émotionnelle.

Cette année, elle exposera au Salon international d’art contemporain qui se déroulera le 20, 21 et 22 octobre au CARROUSEL DU LOUVRE.

Site web

Contact

NDONGO Françoise

  • en regardant la mer francoise ndongo

                                 "Ce qui m’intéresse : montrer la femme sous divers aspects mais principalement dans des attitudes « ordinaires ».
J’aime m’exprimer au travers diverses techniques (huile, acrylique, encre, fusain, aquarelle et sculpture…).Aujourd’hui, je vous présente un travail fait d’huiles et de sculpture (bronzes et terres).
Peintre et sculpteur depuis une trentaine d’années. Je porte un regard très profond sur le corps humain en général et celui de la femme en particulier. Ce qui me passionne dans l’observation d’un modèle, n’est pas tant sa plastique, mais plutôt l’émotion qu’il me transmet.
Je me projette dans un monde, enfoui au fond de moi, que me suggère le modèle.
Quelque part, je peins ma propre émotion, le modèle n’étant là que pour mettre le feu aux poudres. Plutôt que de dire : je dessine ou je sculpte les formes de telle personne, je préfère dire que je peins son âme et à travers elle, la mienne.
Il s’agit d’émouvoir, de surprendre, d’émerveiller, de partager."

Site web

Contact

OSCAR B

  • oscarb niente da capire 2017 900eur

"Mon parcours est un voyage, parfois une errance, entre musiques actuelles, photographie, arts numériques et graphiques, avec pour fantasme : "Une reconstruction poétique de la cité".
Mon regard se porte sur des objets, des scènes ou des paysages qui naturellement se suffisent à eux même, mais sur lesquels je vais effectuer des allers retours incessants, pratiquer des autopsies, des dépeçages, des transformations génétiques à l’aide d’outils actuels afin d’en extraire d’autres cœurs vibrants.
A l'origine, mon travail part d'une recherche, la recherche d'une histoire, peut-être l'histoire du monde blotti dans un détail.
C'est pourquoi, sur mes toiles, apparaissent de temps à autres, des formes identifiables et des sensations connues, agréables, ou pas.
Mon travail vous invite, par le jeu du laisser-aller et de l'observation, à élaborer des scenarii, découvrir de nouveaux horizons ou ressentir simplement, ce qui s'offre à vos yeux."

Site web

Contact

PALLUET Mireille

  • mireille palluet

" Recherches, diversité, passion, sont les mots de mon inspiration".

Depuis 1981, nombreuses expositions nationales et internationales.

Site web

contact

PATRASCU Patrick

  • patrick patrascu la fleur

Né à Forbach d’un Père Roumain également peintre et d’une mère allemande, autodidacte, il peint depuis l’âge de 12 ans.
Ses toiles ou panneaux peints à l’huile rassemblent vivants et nature et racontent des mondes particuliers, empreints de symbolisme et de questionnement.
Dans des plans en perspective profonde, se massent des formes au regard empli d'incertitude, figés dans la trame du temps et de la société, dans l'évanescence de leur vie ; ils semblent scruter l'invisible.


Qu'est l'homme face à lui-même ?
Que perçoit-il réellement de ce qui l'entoure ?
Comment ses pensées, ses souvenirs et ceux des autres se muent-ils en images dans son esprit ?


L'artiste Patrick Patrascu, dans son travail, fait référence à l'inconscient, aux parties cachées d'une réalité invisible à l'œil mais tangible pour l'esprit.
Des images atemporelles, un chemin de réflexion sur l'humain, sa condition et sa nature.


Son site internet

PRINTEMPS Mireille

  • ile de la cite mireille printemps

"En quête perpétuelle de la lumière,  de la transparence et du mouvement, je travaille à partir de photos ou de croquis et ne garde que l'essentiel pour obtenir une représentation détachée du sujet.

Les coloris déposés en fins glacis laissent apparaitre une vision intérieure du sujet laissant le rêve et l'imaginaire prendre de l'ampleur".

Site web 

Contact

RENE Daniel

  • daniel rene cherchez l erreur

Sa technique Bois de bout
Cette technique unique, inventée en 1985 mais développée seulement depuis 2013, a évolué depuis le pointillisme jusqu'au patchwork et chaque tableau comporte une avancée technique par rapport au précédent, ce qui fait qu'ils sont tous différents.
Les matériaux utilisés Bois, feuille d’or et d’argent, cuir, cuivre, résine d’inclusions Le bois de bout, technique utilisée pour la réalisation de l'oeuvre ci-contre, est une technique nouvelle qui n'a rien à voir avec la peinture.
Les matériaux utilisés sont principalement du bois, scié par la tranche, de taille et d'épaisseur variable mais aussi du bambou, du cuir, du cuivre, de la feuille d'or ou d'argent... Et même des insectes !
Les éléments juxtaposés sont collés sur un support en médium et, si nécessaire, teintés puis vernis. Il est difficile d'appréhender ces tableaux en trois dimensions par le biais d'une simple photographie. Il s'agit là typiquement d'oeuvres qui doivent être vues "en vrai" pour ressentir ce qu'elles expriment.
Seul en France à utiliser cette technique, Daniel René a une liberté d'action relativement limitée car il doit "faire avec" les morceaux de bois qu'il ramasse et qui ont chacun leur forme particulière à laquelle il doit s'adapter.
On peut dire que ses oeuvres sont autant le fruit de son imagination que de celle de la nature, du moins quand on sait l'observer pour en déceler les richesses.
Par ailleurs, ses tableaux n'ont que faire du "conceptuel" et, tout comme la nature, ne visent qu'à susciter l'émotion devant la simple beauté…

Son site web

 

RICHARD Erica

  • erica richard abstraction

" Je vis et je  travaille à Pornic,  un passage aux Beaux Arts et une école d'art décoratif.
Ma passion est la couleur et je la trouve pleinement dans l'abstraction.
Voici une phrase qui résume tout :  " Toute l'action de la peinture réside dans le rapport des couleurs entre elles, dans le rapport des formes entre elles, et dans le rapport entre les formes et les couleurs" N.de Stael"

ROUDINE Noelle

  • rue obispo

"La création est la meilleure réponse aux procédés industriels appliqués à l'oeuvre d'art.
Metrre la main à la pâte, utiliser toutes les matières, qu'elles soient nobles ( huile, peinture à la cire,...°, de récupération ( carton, tôles...) ou végétales ( sables, sciure...) pour faire en sorte que le régulateur puisse pénétrer dans la toile, aller plus loin que le mur, et que cette toile soit plus narrative que décorative."

Expositions mémorables ou à venir :
L'Orangerie du Sénat ( Paris 6ème)
Galerie Lde O&Co ( Paris 4ème)
Shanghai : expo Paris for Ever
Galerie Friends ( Prince Str. NYC)
Arts Atlantic ( La Rochelle)

SAUREL James

  • james saurel

"La peinture est ma vie et ma vie humaine sans peinture ne serait plus. Elle est l'écriture du coeur et le coeur est le souvenir de notre vécu humain quand "l'image disparait".
Mes toiles sont mon écriture et mon roman autodidacte qui donne à celui qui les regarde la possibilité d'y trouver comme dans un roman l'évasion et l'enrichissement personnel.
Mon travail semble dérouler ce fil qui relie le passé très lointain au présent.
"J'écris" mes toiles et je les travaille deux à  trois mois, j'y reviens, je les "corrige" je les rature pour enfi, atteignant l'équilibre les reconnaitre miennes. Témoins à coeur ouvert d'une vie au service des malades et des patients elles ne supportent pas la facilité ni la médiocrité et seule l'huile m'apporte la plénitude".

Jame SAUREL peintre depuis 58 ans.

Membre de l'Association Arts et Letrres de France
Sociétaire du salon d'Automne depuis 2001
Médaille de Bronze Promotion 2002 Arts et Lettres de France
Membre de la fondation Taylor Paris

TARDIEU Margot

  • margot tardieu

Margot Tardieu s’inscrit dans le courant des artistes singuliers.
Elle expose depuis une quinzaine d’années dans toute la France – (Festiv’art à Arros de Nay - Rendez-vous des singuliers à St Félix de Lauragais – Festival singulièrement votre à Montpellier- Salon d’art outsider de Meysse - les Carmes La Rochefoucauld – Brouillartha Biarrizt – l’Artha St Jean de Luz – La Vielle cave Perros Guirrec etc).
Elle bidouille, peint, colle crée ainsi un univers animalier en papier mâché de poissons mouettes bigarré et loufoque.
Mais une autre facette de ces créations sont « Les Burinés et Burinettes », personnages créés à base de canettes de soda , post de peinture ou autre contenants métalliques écrasés puis peints.

TRAINEAU Véronique

  • oeuvre veronique traineau

PRIX DU PUBLIC ARTS ATLANTIC  2015


" Sculpteur autodidacte, je suis originaire de la Roche sur Yon.
Au fil du temps, je me suis spécialisée dans la technique du Raku que j'affectionne particulièrement. Cette technique consiste à faire cuire mes statues à très hautes températures ( 1 000°) sur un temps court de 15 à 30 minutes. Les pièces sont retirées du four encore incandescentes, elles sont trempées dans l'eau et enfumées dans la sciure de bois.
Le choc thermique est à l'origine des craquelures et des effets subtils de la surface. Il peut être aussi fatal pour l'objet.
J'ai trouvé une voie et une écriture très personnelle entre sculpture, art du potier et céramique , j'ai su tirer parti de ce métissage et de mon expérience de styliste modéliste pour créer mon propre défilé " haute sculpture".

Contact